Chaire de recherche du Canada en justice internationale et droits fondamentaux

La Professeure Cohen vient d’obtenir la Chaire de recherche du Canada en justice internationale et droits fondamentaux (Niveau 2).

Miriam Cohen (la titulaire) et son équipe de recherche entendent, à travers cette chaire, mieux comprendre et modéliser le défi de la protection des droits humains dans un ordre mondial en changement. Ils souhaitent veiller à une conception plus inclusive de justice internationale pour les violations des droits humains et élaborer un cadre de référence théorique selon lequel l’accès au droit et à la justice autonomise les individus et les collectivités.

Ce contenu a été mis à jour le 13 janvier 2022 à 3 h 13 min.